Tweeter

%TW-ML%
En cours de chargement... Veuillez attendre quelques instants le chargement complet de la page
X

7 - CONSTITUTION



Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS





Autre site :

http://e-samsar.fr/V5.4/visit/visit.php?chx=ann&idc=1201
http://www.e-samsar.fr/V5.5/visit/visit.php?chx=soc&idc=3224


https://profiles.google.com/lecalveannalysa17


http://www.dailymotion.com/video/x4jhkg_zeitgeist-remasterise-complet_news
http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/democratiser-la-monnaie-80183#forum2664111
http://joanoji.blogspot.com/search/label/Constitution
http://selidaire.org/spip/rubrique.php3?id_rubrique=96
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Baudrillard
http://www.creationmonetaire.info/2010/10/le-revenu-de-base-traduit-en-francais.htmlhttp://www.creationmonetaire.info/2010/10/le-revenu-de-base-traduit-en-francais.html
http://www.creationmonetaire.info/2010/02/revenu-de-base.html
http://www.dailymotion.com/video/x3qezr_alain-badiou-ce-soir-ou-jamais
http://thezeitgeistmovement.com/wiki/images/e/e4/Guide_d%27Orientation_Activiste_Fr.pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle#En_France
http://www.lanef.com/
http://osemy.blogspot.com/2010/10/20-propositions-pour-construire-le.html


ReSPUBLICA, le journal
République, Laïcité, Social Abonnez-vous c'est gratuit!
www.gaucherepublicaine.org




Nous voulons la Démocratie maintenant ! article sur AgoraVox, média citoyen 

Contact :
Marc JUTIER(son site)

http://cnccl.canalblog.com

cnccl@gmx.fr

Facebook (tapez cnccl ou ccl)



Nous allons prendre notre droit à décider par nous-mêmes et pour nous-mêmes !

Depuis des décennies, notre "démocratie" nous fait voter de temps en temps
pour des gens qui, ensuite, font ce qu'ils veulent !

Nous devons nous lever pacifiquement et réclamer la rétrocession au Peuple du droit de décider. Nous devons reprendre notre droit à la parole publique ! Car regardons la vérité en face : que reste-t-il de parole publique dans un régime ou l'essentiel de l'espace de parole publique est stérilisé puis instrumentalisé par deux formations partisanes en opposition de façade ?

Nous vivons, aujourd'hui dans un pays où il n'y a pas eu de guerre depuis des dizaines d'années. L'efficacité des moyens de production s'est multipliée de façon considérable. Il y a une accumulation de travail humain fantastique dans les usines, les bâtiments, les inventions de toutes sortes et nous vivons une grave crise économique ! Aujourd'hui, en France plus de 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté ! Comment est-ce possible ? En fait, l'essentiel de nos problèmes sociaux et environnementaux viennent de cette calamité pour l'humanité qu'est l'argent-dette. Aussi longtemps que les banques privées, au lieu des gouvernements, contrôleront la création de l'argent, l'humanité sera condamnée.
Et aucun parti politique ne dit mot sur cette colossale mystification.

Nous ne voulons plus de la droite (UMP) ou du centre (Confédération des centres, Modem), nous ne voulons pas d'un retour de la gauche plurielle et nous ne croyons pas non plus que le FN puisse apporter des véritables solutions à la crise. Les dirigeants des Verts (EE-LV) et du PCF (Front de Gauche) tiennent un discours plus ou moins dissident à la social-démocratie pour mieux rabattre les électeurs sur les candidats du PS au deuxième tour en échange de postes dans une future gauche plurielle bis. Nous ne nous ferons pas avoir une deuxième fois.

Où sont les vraies propositions politique ?

Où sont les annonces de réformes ?

Quel débat est ouvert à la parole publique ?

Celui sur les moyens et la manière de sortir de la crise financière ? Celui sur la réorganisation "durable" de notre économie ? Ce ne sont pourtant pas les sujets qui manquent en ce moment.
Mais qui nous laisse la parole alors que nous avons tous tant à dire ? Personne ! Aussi ressentons-nous frustration et colère devant ces quelques-uns qui occultent notre horizon.

Alors, avec les militants espagnols du Mouvement du 15 Mai, nous disons :
"Vous ne nous représentez plus !"

Mais pour autant, exigeons-nous que tel prenne la place de l'autre ? Qu'un parti accède au pouvoir en lieu et place de l'autre ? Que le PS prenne la place de l'UMP ? Non ! Ce que nous voulons, c'est reprendre NOTRE droit à la parole publique, NOTRE droit à décider par nous-mêmes et pour nous-mêmes. NOTRE droit à proposer, débattre, consentir à toutes les décisions qui nous concernent. Notre droit d'exprimer et d'entendre TOUS les avis qui voudront se faire connaître à propos de chaque décision politique.

Construisons un Grand Rassemblement autour de l'idée de mettre fin au régime oligarchique en place pour instaurer une véritable Démocratie par une Assemblée Constituante Nationale et Populaire (ACNP).

Pour aller vers une ACNP il faut une majorité d'élus (+ de 289) à l'Assemblée Nationale et pour cela il faut la création d'un mouvement populaire et décentralisé qui présente des candidats aux élections législatives de juin 2012.

Un nouveau parti qui regroupe notamment les citoyens conscients et créateurs de France qui ont bien compris que Droite / Gauche, c'est blanc bonnet, bonnet blanc avec un projet de société alternatif garantissant
la Liberté, le Respect et la Dignité à chacun, une réforme monétaire radicale, une réforme constitutionnelle, une organisation qui prévoit des primaires aux élections présidentielles et législatives et une indépendance des groupes locaux.

Rassemblons les Français et réformons la société en profondeur pour :

  • décentraliser les pouvoirs
  • partager équitablement les richesses
  • mettre à égalité de droit tous les citoyens
  • donner un logement à tous
  • limiter la pression fiscale qui écrase tous les citoyens - protéger l'environnement
  • développer toutes les initiatives dignes d'intérêts dans     
  tous les domaines
  • réglementer les profits, les salaires insensés

etc.

Que ceux qui pensent "qu'un autre monde est possible" se rassemblent en CCLs (Comité, collectif ou cercle Citoyen Local) rattachés au territoire des circonscriptions afin de présenter aux prochaines élections législatives des candidats dans toutes les circonscriptions.

Les citoyens se responsabilisent et décident par eux mêmes qui seront leurs représentants aux élections souveraines de ce pays et si plusieurs candidats ont le courage de se déclarer sur la même circonscription, le CCL de la dite circonscription sera souverain pour désigner son candidat.

Par la création de votre CCL, nous vous invitons à venir partager vos intentions avec vos concitoyens dans votre localité, débattre, participer aux actions collectives et aux réunions qui soulignent notre désir à tous de voir les choses changer.

Il y a 577 CCL à créer et à animer. La seule chose "imposée" c'est le format : CCL numéro du département – numéro de circonscription. Sinon, comment si retrouver ? Exemples : CCL 75-5 : 10e arrondissement de PARIS. (Voir : http://www.assemblee-nationale.fr/12/qui/circonscriptions/ ).

Nous n'avons pas besoin de professionnels ni de « stars » de la politique, ni de direction nationale, ni de luttes d'appareil, ni de ligne officielle du parti, ni de motions d'orientations, simplement, quelques grandes lignes programmatiques.

Les grandes lignes programmatiques que nous proposons pour le moment :

  • Redéfinition et renégociation de la dette publique.

  • Redonner le pouvoir à la Banque de France de (re)Battre monnaie. (ce qui va entraîner la sortie de l'Euro ; l'euro sera conservé comme monnaie d'échange internationale).

  • Sortir de l'Union Européenne dirigée par la Commission illégitime en place, comme le permet le Traité de Rome établissant une Constitution pour l'Europe (art. 49-A), traité que le Peuple français a rejeté lors du référendum du 29 mai 2005, et qui a quand même été instauré en 2009 sous le nom de "traité de Lisbonne".

  • Revenu d'Existence à chaque citoyen. L'être humain est naturellement motivé et seule la générosité est rentable.

  • Un logement décent pour chacun (création de la BEL, Banque Ethique du Logement).

  • Sortie programmée du nucléaire militaire et civil.

  • Interdiction des OGM. Développement de « Comptoir-Paysan » pour consommer des produits sains.

  • Sécurité Sociale Universelle et Solidaire.

  • Liberté de choix de thérapie et liberté de vaccination.

  • Liberté de l'information, de l'enseignement, de la recherche ; Etats généraux de l'éducation garantie par des services publics transparents.

  • Remise à plat totale de la fiscalité pour l'adapter à la création monétaire par l'Etat.

  • Refonte du code du travail en collaboration étroite avec les partenaires sociaux.

  • Une institution judiciaire indépendante et intègre. Pénalisation aggravée des faits de corruption, détournement de biens publics et trafic d'influence pour les Représentants du Peuple, les Magistrats et les Hauts Fonctionnaires. La République se doit d'être intègre et irréprochable si elle veut donner l'exemple et protéger les libertés publiques.

En attendant de trouver un nom pour ce nouveau parti – il sera choisi par les CCLs ultérieurement - nous proposons simplement une Coordination Nationale des CCL qui n'est qu'un organe d'organisation temporaire.

C'est un collectif non-officiel et donc non-enregistré en loi de 1901.

Le CNCCL rassemble les propositions des différentes associations et personnes dans un "pot commun" des connaissances, réflexions, tentatives, entreprises, etc, qui cherchent à dépasser le capitalisme.

Bien évidemment, les personnes et les associations rejoignent et quittent librement le CNCCL. Les associations, "think tanks" et personnes « partenaires » font des propositions programmatiques, développent des alternatives concrètes, dénoncent des impostures et exposent des vérités sur la vie politique et citoyenne mais n'ont, évidemment, aucune « autorité » sur la ligne programmatique et politique du Mouvement puisque seul les personnes qui seront mandatés par les CCLs feront des propositions de lois (par définition, s'ils sont élus !) et auront surtout pour mission, s'ils réussissent à être majoritaire à l'AN ou à convaincre une majorité de députés, de lancer le processus de l'ACNP. Finalement, c'est ceux qui auront réussi à convaincre le plus de citoyens de leur circonscription qui seront candidat et qui auront une chance d'être élus face à des candidats des 3 ou 4 autres forces politiques de ce pays (FN, UMP, Fédération des centres - Modem, PS et apparentés). Le CNCCL fournira toute l'expertise fiscale et légale (code électoral) pour faciliter la présentation de candidat non professionnel.

Une fois la Démocratie instituée, et parallèlement aux travaux de l'Assemblée Constituante, chacun reprendra sa liberté de parole et tous les sujets, toutes les idées seront ouverts au débat public, tant pour alimenter les travaux de l'Assemblée Constituante que pour préparer la future législature. Nous en avons assez du petit groupe d'élus professionnels qui monopolisent la parole publique et des ces institutions nationales et européennes, voire mondiales, qui nous ôtent jusqu'au droit de proposer nos solutions aux difficultés de notre quotidien. Nous avons assez subi l'oligarchie politico-financière et son régime politique mièvre, qui déresponsabilise et infantilise les Peuples par devant, tout en les dépouillant par derrière. L'élection à échéances fixes de politiciens professionnels est une mascarade qui ne permet que l'entretien à grands frais d'un statu quo désormais intenable. Il y a urgence sociale, environnementale, économique, sanitaire, éducative, judiciaire, énergétique, …. Notre maison brûle, et ils nous ordonnent de regarder ailleurs ! Les besoins du Peuple seront bien servis par les décisions du Peuple ! Nous sommes assez forts et assez responsables pour gérer nous-mêmes notre vie !


Le code électoral est ainsi fait qu'il faut rassembler le plus largement possible. Militants du NPA, du PCF, gaullistes de gauche, écologistes et tous les citoyens qui ne croient plus aux vertus du tout marché (puisque le PS l'a adopté !) n'ont pas d'autre choix que de travailler ensemble s'ils veulent avoir une chance d'amener des candidats au deuxième tour (+ de 12,5 % des électeurs inscrits).

Nous sommes des millions de citoyens à faire ce constat, devenons des millions de « (r)Evolutionnaires ». Plus d'un million a lu « INDIGNEZ-VOUS » ! S'indigner c'est bien, (ré)Agir c'est mieux. Alors, pour qu'enfin la France gagne ! Lisez, Analysez, Décidez, Positivez et … Participez ! Sur Internet, les lecteurs ont le pouvoir ! Ils décident quelle information fera le tour de France et du globe. Si chaque électeur envoie un e-mail à 10 personnes, il suffit de 7 ou 8 renvois successifs (10x10x10x10x10x10x10=10millions) pour atteindre des dizaines de millions de citoyens. Vous voulez le voir se produire ? Utilisez votre pouvoir ! Toi qui t'appelle Anne ou Xavier, Sylene ou Sébastien, Yohan ou Déborah, Ahmed ou Salima, rejoins nous, aide-toi, et viens pour changer le Monde, non pas en versant une cotisation, mais en apportant ton savoir-faire et tes convictions. Ne perdons plus de temps. Assemblons, Mobilisons, Osons, Unifions, Réalisons et
participons à l'Eveil de la France pour chasser les incompétents qui nous gouvernent et qui nous méprisent !

« Quand on cherche l'Eveil, tout l'Univers participe et nous y conduit »


Contact : cnccl@gmx.fr / ">http://cnccl.canalblog.com / cnccl@gmx.fr / Facebook (tapez cnccl ou ccl)**




















Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : jeudi 3 juillet 2014