Tweeter

%TW-ML%
En cours de chargement... Veuillez attendre quelques instants le chargement complet de la page
X

26 - Humour



Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS






Autre site :

http://e-samsar.fr/V5.4/visit/visit.php?chx=ann&idc=1201
http://www.e-samsar.fr/V5.5/visit/visit.php?chx=soc&idc=3224

https://profiles.google.com/lecalveannalysa17


TUTELLE/CURATELLE
ABUS SUR MAJEURS soit-disant PROTEGES PAR LA JUSTICE



lecalveannalysa17@gmail.com">
lecalveannalysa17@gmail.com




Pour détendre l' atmosphère en cette période de fêtes (début 2011), quelques perles de la gendarmerie. Dans le contexte "hommes de loi", moi aussi, je m' en prends aux plus faibles mais ce n' est pas méchant.


Sketch de Bourvil
http://www.youtube.com/watch?v=H_j_eR3S81Q

Perles de la gendarmerie :
**
La SDF fut incapable de nous donner une adresse valable.
Nous avons été obligé de constater le décès avant que le mort nous décrive son agresseur.
Arrêté par les gendarmes, le voleur a menacé d' appeler la police.
N' ayant pas été reconnu coupable de cette agression, le suspect a été gardé en détention jusqu' à ce qu' il avoue.
C' est en voulant sortir ses papiers que l' homme se rendit compte qu' il était bien mort.
Il quitta la gendarmerie avec l' air innocent de quelqu' un qui n' a pas la conscience tranquille.
L' homme a insisté pour nous présenter son préjudice.
Le récidiviste n' avait jamais rien eu à se reprocher.
Quand le contrevenant a crié "espèce de gros con" dans son dos, le brigadier de service a aussitôt cru se reconnaître et a verbalisé.
Toutes les entrées de la femme étant verrouillées, les voleurs ont quand même réussi à pénétrer.
Les recherches ont permis de retrouver rapidement les 5 cadavres des 2 disparus.
La femme fut hospitalisée après avoir reçu les injures nécessaires.
Sous couvert d' anonymat, tous ses crimes étaient signés.
L' homme niant toute culpabilité, nous l' avons arrêté. Le suspect s' est alors décidé à passer aux aveux complets pour nous prouver qu' il n' était pour rien dans cette affaire.
En nous priant d' accepter ses excuses, l' homme nous affirma que ses injures étaient bien l' expression de sa pensée et que l' incident était clos.
Le cadavre ne semblait pas en possession de toutes ses facultés.
Sous le coup de la colère, l' homme mangea une pomme en ricanant.
Jusqu' au bout, l' homme répondit aimablement à toutes les questions par le silence.
Le conflit entre la police et la gendarmerie étant ce qu' il est, l' enquête n' a pu aboutir.
Comme il devait être pris en charge au plus vite par un asile d' aliénés, il a été conduit immédiatement à la gendarmerie.

Voici la lettre d'une dame de 86 ans qui a pété les plombs avec sa banque.

Sa réponse est intellectuellement savoureuse et vaut le coup d'être connue.


> > Cher Monsieur ,


> > Je vous écris pour vous remercier d' avoir refusé le chèque qui m' aurait permis de payer le plombier le mois dernier. Selon mes calculs, trois nanosecondes se sont écoulées entre la présentation du chèque et l' arrivée sur mon compte des fonds nécessaires à son paiement. Je fais référence,évidemment, au dépôt mensuel automatique de ma pension, une procédure qui, je dois l'admettre, n' a cours que depuis huit ans.
> >

Il me faut d'ailleurs vous féliciter d'avoir saisi cette fugace occasion et débité mon compte des 30 Euros de frais pour le désagrément causé à votre banque.
> >
> > Ma gratitude est d' autant plus grande que cet incident m'a incité à revoir la gestion de mes finances.
> > J'ai remarqué qu'alors que je réponds personnellement à vos appels téléphoniques et à vos lettres, je suis en retour confrontée à l' entité impersonnelle, exigeante, programmée, qu'est devenue votre banque. A partir d' aujourd'hui, je décide donc de ne plus négocier qu'avec une personne de chair et d'os.


> > Les mensualités du prêt hypothécaire ne seront dorénavant plus automatiques mais arriveront à votre banque par chèques adressés personnellement et confidentiellement à un(e) employé(e) de votre banque que je devrai donc sélectionner. Soyez averti que toute autre personne ouvrant un tel pli consiste en une infraction au règlement postal.
> >
> > Vous trouverez ci-joint un formulaire de candidature que je demanderai à l' employé(e) désigné(e) de remplir. Il comporte huit pages, j'en suis désolée, mais pour que j'en sache autant sur cet(te) employé(e) que votre banque en sait sur moi, il n'y a pas d' alternative. Veuillez noter que toutes les pages de son dossier médical doivent être contresignées par un notaire, et que les détails obligatoires sur sa situation financière (revenus, dettes, capitaux, obligations) doivent s' accompagner des documents concernés.

Ensuite, à ma convenance, je fournirai à votre employé(e) un code PIN qu'il/elle devra révéler à chaque rendez-vous. Il est regrettable que ce code ne puisse comporter moins de 28 chiffres mais, encore une fois, j'ai pris exemple sur le nombre de touches que je dois presser pour avoir accès au service téléphonique de votre banque. Comme on dit : l'imitation est une flatterie des plus sincères. Laissez-moi développer cette procédure. Lorsque vous me téléphonez, pressez les touches comme suit :
> >

Immédiatement après avoir composé le numéro, veuillez presser
> > L'étoile (*) pour sélectionner votre langue, ensuite
> > Le 1 pour prendre rendez-vous avec moi
> > Le 2 pour toute question concernant un retard de paiement
> > Le 3 pour transférer l'appel au salon au cas où j'y serais
> > Le 4 pour transférer l'appel à la chambre à coucher au cas où je dormirais
> > Le 5 pour transférer l'appel aux toilettes au cas où ........... ... ...
> > Le 6 pour ransférer l'appel à mon GSM si je ne suis pas à la maison
> > Le 7 pour laisser un message sur mon PC. Un mot de passe est nécessaire. Ce mot de passe sera communiqué à une date ultérieure à la personne de contact autorisée mentionnée plus tôt.
> > Le 8 pour retourner au menu principal et écouter à nouveau les options de 1 à 7
> > Le 9 pour toute question ou plainte d'aspect général. Le contact sera alors mis en attente, aux bons soins de mon répondeur automatique.
> > Le 10, à nouveau pour sélectionner la langue. La durée de l'attente peut augmenter mais une musique inspirante sera jouée durant ce laps de temps.
> >
> > Malheureusement, mais toujours suivant votre exemple, je devrai infliger le prélèvement de frais pour couvrir l' installation du matériel utile à ce nouvel arrangement . Puis-je néanmoins vous souhaiter une heureuse, bien que très légèrement moins prospère, nouvelle année
> >

Respectueusement,
> >
> > Votre humble cliente Simone Dupont


















































Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : jeudi 21 mai 2015